CPA : Chasse - Pêche - Amitié

Forum de Chasse et de Pêche destiné à créer une synergie d'amitié et de convivialité entre les membres afin de faciliter les rencontres et les échanges.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Lun 5 Mai 2014 - 23:23

Voilà, on s'embête un peu en ce moment et je vais en profiter pour vous parler des territoires qui ont marqué ma vie de chasseur:
- Le marais de Sailly-Bray et sa hutte (Les 400 Coups).
- Les perdreaux gris de Provins (77).
- Les étangs de Perrruchet (28).
- Le Bois de Bérengeville.
Bien sûr, j'ai chassé dans d'autres belles (et même très belles) chasses, en France et à l'étranger, mais ces 4 là sont particulièrement chères à mon coeur car je n'ai jamais trouvé leur équivalent ailleurs.

Les 400 Coups.

Nous sommes en 68. mon expérience en matière de chasse à la hutte se limite à une vingtaine de nuit, dans des huttes de location à la nuit, en baies de Somme et d'Authie quand je fais la connaissance, dans ma vie professionnelle, du nouveau locataire de cette hutte fameuse et de son marais. Il avait le double de mon âge mais , entre passionnés de chasse peu importe ce genre de détail. Bref nous papotons, je lui parle de la hutte que je loue (cette fois à l'année) à Rue et où j'ai (enfin) quelques résultats positifs, lui me narre comment il a pu récupérer ce marais en milieu de bail, l'ancien locataire n'arrivant pas à équilibrer son budjet avait jeté l'éponge.
Finalement nous nous mettons d'accord pour hutter chez moi la nuit de S/D et passer la journée du dimanche sur son territoire et tenter de tuer quelques bécassines.

Ce dimanche là, ce fut pour moi la révélation: 110 ha de marais où se promener avec son fusil, pour tirer le roi des gibiers, plus quelques sarcelles à l'envol des 2 rivières et des sources, quel bonheur!
Le soir, à deux, nous avions 25 bécassines, 6 sarcelles et 2 cv.

J'ai chassé au 400 coups jusqu'en 77, 5-6 fois par an, toujours en tant qu' invité. C'est là que j'ai découvert le labrador, le roi des chiens de marais (rien à voir avec ces labs solognots, efflanqués et au poil ras, tout juste bons à ramasser les cocottes sur des allées tondues de frais).
Souvent, il me prêtait la hutte et le marais toute la semaine entre Noël et le jour de l'an. J'y allais avec un ami. La cuisine était assurée par la femme du garde qui faisait aussi le ménage et les lits (avec des draps SVP, ce qui est rare à la hutte).
J'y ai tué de tout; Des oies (cendrées et rieuses, à l'époque de nombreuses O. Rieuses hivernaient sur la plaine au dessus de Sailly Bray), toutes sortes de becs plats mais surtout des sarcelles. Et j'ai assisté (cette fois sur un appel du garde), à une migration de toutes espèces, un matin de mi-mars, par grand soleil et vent de SE. En une matinée  nous avons épuisé notre stock de munitions. l'après midi, alors qu'on avait dévalisé l'armurier local, plus une plume!

Un dernier souvenir: Alors que je venais de me marier deux jours avant, coup de fil de mon ami des 400 coups.
- " Frank, il y a des bécassines partout, je vous attend à 9h demain matin". Panique complète: D'abord négocier avec ma femme (nous étions sur le départ de notre voyage de noces), puis charger la voiture cuissardes, gilet et veste, vêtements de rechange, fusil, une caisse de "8" et 2 bouteilles de Krug (glissées dans les bottes). Essayer de dormir un peu et départ à 5h, avec ma chienne.
Ca valait le déplacement: 52 bécassines et 5 sarcelles.

A suivre (si ça vous plait et quand j'aurai le temps  Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macgyver13
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 4499
Age : 57
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 4:25

j adore , dépéche toi , tu vas pas nous le faire a la koba !!!!!!!!!!!!!!!! Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14425
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 10:57

Ho que oui ,la suite !!! Quelle chance d 'avoir pu fréquenter de si bonnes chasses à bécassines . Cool 
Par contre t 'es gonflé (ou particulièrement joueur ...) de partir brusquement juste avant ton voyage de noce ! Je sais bien que dans la vie il y a des priorités ,mais là quand même ...

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 11:17

pascal33 a écrit:

Par contre t 'es gonflé (ou particulièrement joueur ...) de partir brusquement juste avant ton voyage de noce ! Je sais bien que dans la vie il y a des priorités ,mais là quand même ...

Ben quoi, les rois de France sautaient bien sur leur destrier pour courir le cerf, au sortir de leur nuit de noce  Very Happy .
Et elle savait où elle mettait les pieds, on a vécu trois ans ensemble avant de régulariser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 16:38

Les perdreaux gris de Provins.

Au début de ma vie professionnelle j'ai beaucoup fréquenté les chasses pour chapeaux à plumes et chaussettes à pompon. Les grandes battues, avec de beaux oiseaux volant haut me plaisaient bien, comme ce qui allait avec: Belles voitures, beaux fusils (par paires de préférence),beaux tableaux......Trois fois j'ai cassé ma tirelire pour aller tirer le perdreau en Espagne.
En 72 un ami m'annonce qu'il vient de nous obtenir deux fusils dans ce qu'il nomme "la plus belle chasse aux perdreaux de France" (mieux que l'Espagne!! affirme t'il et il avait raison). 1600ha, un tableau annuel de 1500 oiseaux (que du naturel), en 5 chasses, 8 fusils à la ligne, une tripotée de rabatteurs, tout ça pour seulement le prix d'une voiture.... Suspect 

Provins c'était 1400 ha de maïs et 200 ha de bois, haies et bosquets où nous chassions (sangliers essentiellement. De très gros sujets. J'y ai tué, à 15 jours d'intervalle un 122kg et un 124 kg) en attendant que les maïs soient coupés (début novembre) et qu'on puisse s'occuper des perdreaux.

Aux 5 battues de perdreaux c'était militaire: Rendez vous à 9h (Tout retard coûtait 2 magnums de champagne). On passait à table pour déjeuner. La table était exceptionnelle: les actionnaires étant des mandataires de Rungis, chacun apportait ses meilleurs produits. Puis, après un café, on s'entassait dans le véhicule des tireurs.
Ce qui était étonnant à Provins c'est la technique avec laquelle l'organisateur arrivait, sur une plaine rase et quel que soit la direction du vent à faire passer les oiseaux sur les postés. Dans une battue de perdreaux, il faut que ça aille très vite sinon les compagnies se regroupent et un nuage de plusieurs centaines d'oiseaux passe sur un seul tireur. J'ai vu ça une fois. Ca ressemblait à un vol d'étourneaux, le tireur à réussi son doublé mais toute la ligne pleurait de rire: Chacun se disant "comment peut on lâcher deux coups dans un pareil tas d'oiseaux et n'en faire tomber que deux!).
J'adorais, pendant les battues, voir ces dizaines de lièvres qui zigzaguaient en tous sens, cherchant un passage pour s'évader. Bien sûr on ne les tirait pas pendant les battues aux perdreaux. La seule battue administrative aux lièvres que j'ai vu ,dans ma vie de chasseur, c'est sur ce territoire.
C'est à Provins que je suis passé de 2 à 4 labs. On faisait 3, 4 voire 5 battues par jour de chasse, à 300 victimes le président sonnait la fin des hostilités et le retour au rendez vous pour le tableau, le champagne et le diner cuisiné par la femme du garde qui était vraiment un cordon bleu.
Il m'arrivait aussi de rester sur place et le matin, le président et moi, dans la méhari du garde avec mes chiennes, nous roulions sur les chemins enherbés pour repérer les oiseaux désailés.
Enfin Provins c'était aussi le "train bleu", des milliers de ramiers qui couvraient les champs et les arbres quand ils se branchaient pour dormir. J'en ai tiré des douilles, sur pigeons, là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8043
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 17:49

C est un regal de te lire , Lab ! Continue !  Wink 

_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25870
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 17:57

Franck, c'était sur quelle planète ça ? Shocked

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."


Dernière édition par Dédé 13 le Jeu 8 Mai 2014 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macgyver13
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 4499
Age : 57
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 17:59

et dépéche toi !!!! Laughing Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pie de mer 76
Fidèle !
Fidèle !
avatar

Nombre de messages : 733
Age : 29
Localisation : baie de seine
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 18:08

j'ai connu 2 chasse ou quand on rabattait on lever 250 a 300 perdreaux pour environ 100 hectare et on fesait environ 70  pièce mais  la  tant que sa ces un rêve  Wink Wink 
pour la bécassine le plus gros coup que j'ai vue ces sur une photo de mon oncle 150 bécassine a 4 en 1 matiné  en baie de seine
et pour le pigeon j'avais une chasse ou a 2 en 1 après midi (2.30h/5.30h) on fesait 20 pièce dans le mauvais jour et 70 /80 dans les bonne journé par contre avec un appellant dans l'arbre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doudou59
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 24
Localisation : dunkerque
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 18:29

Dédé 13 a écrit:
Frank, c'était sur quelle planète ça ? Shocked 

Même question.
Mais en attendant continue les récits, c'est génial et ça fait rêver  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jln
Fidèle !
Fidèle !
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 60
Localisation : le sud
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 18:52

salut
 
quel beau souvenir de chasse .
 
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sifflounet
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 18:58

Ben dis donc ! y a de quoi faire des tonnes de pâté !


Dernière édition par sifflounet le Mar 6 Mai 2014 - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 18:58

Dédé 13 a écrit:
Frank, c'était sur quelle planète ça ? Shocked 


La nôtre Dédé, de 72 à 75.
Dans cette région la terre argileuse empêchait les agriculteurs de labourer dès que les pluies d'automne détrempaient le sol . C'est à dire que plus de 50% du territoire n'était labouré qu'au printemps et les oiseaux avaient une abondante nourriture tout l'hiver. En 75 les cultivateurs se sont équipé de gros tracteurs 4X4; Le 20 novembre l'ensemble du territoire était labouré (ils avaient même passé la défonceuse) et les réserves de nourriture des perdreaux, pour passer l'hiver, se trouvaient enterrées sous 40cm de glaise. Au comptage de printemps il manquait 50% des reproducteurs et l'année d'après c'était pire. Idem pour les pigeons No  Sniff!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sifflounet
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 19:10

Pouah ! agriculture de malheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14425
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 19:16

En tout cas tu a eu bien de la chance de connaitre une telle époque ! Encore !!!

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sifflounet
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mar 6 Mai 2014 - 19:23

Citation :
En tout cas tu a eu bien de la chance de connaitre une telle époque

Cà c'est bien vrai, en 30 ans c'est bien différent et en nette baisse, alors pour nos petits enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Mer 7 Mai 2014 - 22:48

Les étangs de Perruchet.

A 40 ans,une méchante hépatite me met à bas. Je ne vais pas vous embêter avec le détail mais les médecins me disent clairement que j'étais passé fort près du trou et que je pouvais considérer que ce que j'allais vivre dorénavant ce serait du rab !!
Bref me voilà en convalescence pour 6 mois et je m'installe dans la propriété normande de mon père: J'ai perdu 20kg, il me faut faire une pause de 5 minutes, à mi-parcours, pour franchir les 30m qui séparent la maison du portail mais j'ai la foi: ça va revenir !

Au printemps je vais souvent pêcher la carpe au bord de la rivière. J'y rencontre un autre pêcheur qui vient de se faire poser un pacemaker  Very Happy : C'est la cour des miracle ce bord de rivière!
C'est aussi un chasseur et, en juillet, il me fait inviter à l'ouverture aux canards, sur ces étangs de Perruchet. Comme les invités sont interdits par le règlement, le jour de l'ouverture, Je suis censé être l'invité du président, pour faire travailler mes 4 chiennes (mais je dois avoir mon arme dans l'auto, au cas où.... Very Happy .

Le territoire de chasse se compose de deux grands étangs (17 et 55 ha) et 3 petits étangs. de nombreuses sources alimentent tout ça en eau fraiche. Autours, bois, haies et herbages.

http://www.ville-la-loupe.com/bibliotheque/visite/perruche.jpg

Mes chiennes (qui n'avaient pas chassé depuis huit mois)ont fait, ce jour là, un boulot splendide. Bien sûr, l'après midi j'ai eu droit au fusil. le soir pendant l'apéro et la distribution du gibier (350 pièces, essentiellement colverts mais aussi milouins, quelques morillons, souchets, sarcelles) j'ai demandé l'autorisation, avec les chiennes, de faire le tour du grand étang chassé l'après midi, pour récupérer les blessés, dans les roseaux de bordure. Aidé par trois gamins j'ai encore ramené 35 désailés !  J'avais réussi mon examen de passage: je fus déclaré invité permanent du président (situation bien précaire que j'ai vite régularisé en payant mon action mais mes chiennes m'ont permis de trouver une place dans cette chasse où la liste d'attente était longue).

J'y ai chassé 15 ans. A Perruchet, je tirais entre 1000 et 1500 cartouches/an: On était visité par les oies deux fois par an, en octobre et fin février. Le tableau annuel était de 2500 à 3000 becs plats ( 2000 CV locaux et migration, de 500 à 1000 autres becs plats, Milouins, sarcelles, morillons, pilets, souchets, chipeaux et, très rarement, un siffleur ou deux). Les foulques c'était selon les années. J'ai vu des saisons avec 6 où 700 judelles au tableau et d'autres avec moins d'une dizaine de blairies.
J'y ai tué aussi des sangliers, chevreuils,lièvres, d'innombrables lapins, beaucoup de grives et des pigeons, des bécassines et d'autres espèces de becs pointus , de nombreux nuisibles aussi.

Maintenant quelques anecdotes de chasse à Perruchet:

Nous sommes en novembre 88, un dimanche vers le milieu du mois. Un ami avec qui je pêche en mer m'a demandé de venir l'aider à relever son tramail car un méchant coup de vent de NE s'est levé dans la nuit. J'emmène mon fils (16 ans, premier permis de chasse Smile ) qui est en week end chez moi et nous rallions Port Guillaume. Ca vallait le déplacement car dans son filet il y a  2 belles seiches, 13 grosses soles (dont la plus petite dépasse le kilo) et un turbot de 4 kg !!  Mais surtout nous assistons à un spectacle exceptionnel: La mer est couverte de canards; où qu'on regarde, de gauche à droite, c'est noir de becs plats! Je décide mon copain de nous accompagner demain (à Perruchet on chasse le lundi). Notre plan est vite dressé: On retourne chez moi pour diner (à cet effet on emporte 3 de ces belles soles Wink ) et dormir. Demain matin, il nous restera une petite cinquantaine de km à parcourir pour être à Perruchet.
Effectivement, le lendemain, il y a 300 à 400 canards sur Theillay, l'étang du haut (17ha), bien à l'abri du vent. Comme la masse des CV locaux a été décimée, qu'il fait froid et qu'il bruine il n'y a pas grand monde: 5 moins de 50 ans et 4 plus de 60 ans. Les 4 "vieux" Very Happy  décident de rester sur la route qui sépare les 2 grands étangs et , au pas de gymnastique, j'emmène les 4 "jeunes" vers la queue de l'étang où la masse des canards barbotte. Au passage je place mon fils et sa chienne dans une anse, où il sera tranquille. Nous on s'aligne, tous les 25m jusqu'au fond de l'étang.
C'est mon fils qui a ouvert le bal en basculant un superbe mâle de pilet. A son tir tout s'est envolé et ils devaient être bien fatigués ces becs plats car ils revenaient sans cesse pour se reposer au même endroit. ca tombait comme à Gravelotte. Personnellement j'ai tué une demi douzaine de pièces avant de m'occuper à plein temps des chiennes: En 1/4 d'heure il y a eu 35 canards au tapis (I4 chipeaux, 8 pilets, 13 sarcelles). A la route ils n'ont pas tiré! Ca faisait grise mine quand ils ont vu notre tableau (à Perruchet, passé 'le 1er novembre on chassait chacun pour soi), mais les sourires sont revenus quand j'ai annoncé qu'il y aurait un partage Very Happy .

Les oies.

Le président de Perruchet m'a toujours autorisé, la dernière semaine de février, d'affûter les oies tous les soirs. Ca permettait à mon fils, alors en vacances scolaires du Mardi Gras, de m'accompagner et j'espérais bien, en cette fin février 88 lui en faire tirer une.
Depuis 3 jours c'était échec sur échec: pas une oie!  Le lendemain, un jeudi, j'ai rendez vous avec mon comptable à Honfleur à 14h. Il est exact, comme d'hab. et en 1h on expédie le boulot. Aussitôt mon fils me tanne " papa, on y va! STP". Bon je déchaine le moteur du break qui avale les 100 km de petites routes. A la maison on embarque les chiennes, le matos, les fusils et c'est reparti pour 50km. les jours sont courts en février, à notre arrivée la nuit tombe: Vite, à nos postes. Sur la digue, j'arrête mon fils: J'entends des oies!
Effectivement une douzaine de ces oiseaux descend de la plaine pour poser,mais nous ont elle repéré, ou les chiens, elles tournent et repartent dans la plaine.
Mon fils est horriblement déçu! Vite , plaçons nous , elles vont revenir: Elles ont soif!
Effectivement 20 minutes plus tard on les entend à nouveau mais alors qu'on les attendait sur la même trajectoire de vol que la 1ère fois, elles m'arrivent par la gauche, au dessus d'un bosquet, à 25-30m, toutes chantantes. Je me retourne vite fait, attaque le gros jars de tête au coup du roi (pour essayer de détourner les suivantes vers mon fils) mais tout se passe différemment: Je vois ma 1ère cible encaisser mon coup de 4 comme un boxeur accuse un crochet au foie et hélas, les autres m'évitent par le mauvais coté. Très vite je refais 1/4 de tour à gauche et tire une autre oie: Là mon coup de 2 la plie net; Quel Plouff Very Happy  . Ma dernière vision c'est le volier qui disparait dans la nuit au dessus de la forêt alors que ma 1ère oie s'est détachée du groupe et pique vers la plaine.On récupère l'oie qui flotte, je la confie à mon fils ainsi que mon arme et je sors sur le chemin communal qui ceinture le territoire.
Devant moi j'ai un fossé de drainage infranchissable et derrière un champs de blé (10cm de hauteur) à perte de vue! Et le vent est mal placé en plus.et il fait nuit à présent. Bon, 300m de détour pour trouver un passage et je crapahute en direction (supposée) de la chute. Je fais quelques centaines de mètre et je vais jeter l'éponge quand je vois une tâche blanchâtre, au loin dans le blé. J'envoie un chien et j'ai le bonheur de le voir saisir "mon"oie cheers .
Le retour fut joyeux. Quelle chance d'avoir retrouvé ce jars. Mort sur le ventre il aurait été perdu !
Après plumage et autopsie il avait 7 plombs de 4 dans les magrets. Un 8ème, sous le sternum avait pénétré et causé l'hémorragie mortelle. Depuis j'ai abandonné le 4 pour le 2 ou plus gros Wink .

Les sangliers.

Au début des années 90 Perruchet fut vendu; Pour moi ce fut un choc.
Par mes relation je fis la connaissance du nouveau propriétaire et il eut la gentillesse de m'inviter régulièrement. Un jour, alors que les étangs étaient en pêcheries il observa dans la vase de nombreuses empreintes de sangliers. Aussitôt il décida de chasser ce gibier le lundi suivant. Nous étions 5 fusils. Un devait marcher et rabattre avec ses deux chiens, moi je devais poster 3 fusils aux meilleures refuites et me placer à un poste où les sangliers se défilaient volontiers sans qu'on puisse les tirer sans danger pour les autres postés; Bref je servais d'épouvantail Smile .
Le chasseur-rabatteur se met en marche explorant consciencieusement, pendant près d'une heure, les roseaux, les ronciers, les moindres touffes d'aulnes ou de saules. Il va arriver sur moi,je le vois sortir du bosquet clair qui me fait face pour donner un dernier coup de botte dans un minuscule roncier qui dépasse de petits joncs quand ses chiens se mettent à l'arrêt, tout hérissés: Et tout s'emballe!
Le chasseur pose un pied sur les ronces qui se mettent à s'agiter, il lâche un coup de fusil sur quelques masses brunes qui en sortent,je vois dans le bois clair 3 beaux cochons qui se dirigent sur moi et je tire une balle en l'air: Ils stoppent, je me montre en bougeant et je les vois, avec satisfaction, prendre la direction du piège qui leur a été tendu. Deux tirs mettront fin à  cette chasse.
Devant la houblonnerie qui sert de rendez vous nous passerons le reste de l'après midi à écorcher, vider et fendre en deux les trois cochons de 50kg tués ce jour là. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ubac33
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 6:23

Merci Labrador pour le récit de ces tranches de vie dans un site , à priori, extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25870
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 6:48

Tu devrais rédiger tes mémoires de chasse, ça vaudrait le coup. Wink 

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 8:54

Dédé 13 a écrit:
Tu devrais rédiger tes mémoires de chasse, ça vaudrait le coup. Wink 

Pas facile de pondre 200 pages de mémoires, ça devient vite "moi je, moi je". D'autres s'y sont essayés. Mais tout le monde n'est pas Jim Harrison ou Dumas. J'en veux pour exemple le "Parcours d'un bécassinier" de Patrice Février (président du C.I.C.B. s'il vous plait Very Happy ).
Ca commence bien par des 1ères impressions et émois d'un jeune chasseur passionné ......... et, très vite ça dérape : Il semble que c'est son Psy qui lui a demandé d'écrire ce livre comme thérapie.
Car c'est un grand malade Very Happy  . Lui a la science infuse mais il est entouré de gens qui n'ont rien compris ou qui lui veulent du mal.
Et pour finir les 300 pages de son chef d'oeuvre il va même jusqu'à nous offrir quelques pages sur sa gastro à Tiree (Ecosse).
La-men-ta-ble!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macgyver13
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 4499
Age : 57
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 9:21

merco lab un régal (dédé tais toi tu vas nous le contrarier le lab)!!!!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8043
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 9:58

Merci Lab !  I love you 

_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarcelle 66
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 11804
Age : 23
Localisation : cabestany 66
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 10:07

Un régal..... encore! encore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14425
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 10:33

Supers récits Franck !  Cool 
1 ou 2 petites photos et ton récit serait PARFAIT . Wink 

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25870
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   Jeu 8 Mai 2014 - 15:54

Tu as certainement lu Histoires de chasse d'Eric Joly, ça peut très bien se faire sous cette forme. Et puis j'ai une de mes nièces qui bosse dans l'édition, ça peut aider. Wink Very Happy 

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les meilleurs territoires de chasse de ma vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» recherche de territoires dans le var
» quel est le meilleur fusil du moment pour vous ?
» Pointe de chasse dans l'épaule
» Cartes de territoires libres
» Territoires du Québec à télécharger sur Map Source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPA : Chasse - Pêche - Amitié  :: Chasse du Petit et du Gros Gibier :: Généralités Petit et Gros Gibier-
Sauter vers: