CPA : Chasse - Pêche - Amitié

Forum de Chasse et de Pêche destiné à créer une synergie d'amitié et de convivialité entre les membres afin de faciliter les rencontres et les échanges.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un loup abattu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mar 23 Aoû 2011 - 9:51

Y z'ont pus qu'à tirer les moutons... clown

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14428
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mar 23 Aoû 2011 - 10:28

Dédé 13 a écrit:
L'ASPAS renvoyée dans son coin:

http://www.laprovence.com/article/a-la-une/loup-les-tirs-de-prelevement-se-poursuivront-en-ubaye
Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil par contre c 'est marrant ,les aveux des gardes : on ne sait plus chasser le loup ! Tout se perd décidément .... Rolling Eyes

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mar 23 Aoû 2011 - 10:59

Comment chasser à l'affut un animal dont le nomadisme ,sur un territoire immense,est connu?
Si les "anciens" le chassaient en battue ce n'est pas pour rien.La battue leur donnerait,en plus,la crainte de l'homme qu'ils semblent perdre.
Et tir à chevrotines obligatoire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mar 23 Aoû 2011 - 14:33

L'affût peut être plus payant, à condition de le pratiquer prés des troupeaux.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mar 23 Aoû 2011 - 15:47


......Et qu'il daigne revenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Dim 28 Aoû 2011 - 21:01

Un peu de poésie peut être...

LA MORT DU LOUP
Alfred de Vigny



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçus les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.

Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant; Bientot,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçait la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.

Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maitre revient, les levriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.

Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adorait les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.

Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées,
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris,
Alors il a saisi, dans sa gueule brulante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante,
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu, qui traversaient sa chair,
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.

J'ai reposé mon front sur mon fusil sans poudre,
Me prenant à penser, et n'ait pu me résoudre
A poursuivre sa Louve et ses fils qui, tous trois,
Avaient voulu l'attendre, et, comme je le crois,
Sans ses deux louveteaux, la belle et sombre veuve
Ne l'eut pas laissé seul subir la grande épreuve;
Mais son devoir était de les sauver, afin
De pouvoir leur apprendre à bien souffrir la faim,
A ne jamais entrer dans le pacte des villes,
Que l'homme a fait avec les animaux serviles
Qui chassent devant lui, pour avoir le coucher,
Les premiers possesseurs du bois et du rocher.

Hélas! ai-je pensé, malgre ce grand nom d'Hommes,
Que j'ai honte de nous , débiles que nous sommes!
Comment on doit quitter la vie et tous ses maux,
C'est vous qui le savez sublimes animaux.
A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse,
Seul le silence est grand; tout le reste est faiblesse.

--Ah! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur.
Il disait: " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoique fierte
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le sort a voulu t'appeler,
Puis, après, comme moi, souffre et meurs sans parler."




_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 29 Aoû 2011 - 7:31


Merci Dédé13 pour ce moment de poésie.
Quelques réflexions:
-On n'est pas loin de Walt Disney et de sa vision anthropomorphique de la nature.
-Il parle de lynx (loups-cerviers)
-Je déconseille à tous "de reposer son front sur son fusil sans poudre",après un tir réussi.Avec les armes modernes,à répétition,on ne sait jamais..... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 29 Aoû 2011 - 10:54

C'est de la poésie, pas de la zoologie. Cool

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Sam 4 Fév 2012 - 19:57

Encore un disparu dans des circonstances troublantes et troublées. le grand n'importe quoi des organismes responsables qui veulent ménager la chèvre et le loup.

http://www.laprovence.com/article/bedoin/le-cadavre-dun-loup-a-ete-retrouve-dans-le-ventoux

http://www.laprovence.com/article/a-la-une/cadavre-du-loup-dans-le-ventoux-quand-lomerta-fait-le-buzz

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevreuil
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 48
Localisation : nord drome
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: un loup abattu    Dim 5 Fév 2012 - 2:22

ben moi je dis que le mec qui la descendu a bien fait ... par contre celui qui a trouvé la bestiole morte, aurai du fermer sa grande gueule .....
et j assume totalement mes dire ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14428
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Dim 5 Fév 2012 - 9:00

De toutes façons ,ce genre de situations est forcément appelé à se répéter .Mais je pense que la personne qui fait la découverte du cadavre de loup ferait mieux de laisser faire tranquilement les charognards de la nature ..... silent

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarcelle 66
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 11804
Age : 23
Localisation : cabestany 66
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 12:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty-Hunt
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 48
Localisation : Nièvre & Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 13:51

Je suis du même avis que Koba et Doudou.

J'ai chassé sur des territoire avec de grands prédateurs, ils étaient là bien avant nous, alors pour ce qui est de leurs place pour moi y a pas photo.
Maintenant un plan de chasse correcte et intelligent (on peut rêver) est très supportable pour tous.

Il y a des cas malheureux ou les éleveurs sont indemnisé.
Il y a surement moyen d'améliorer le système et c'est même très souhaitable.
Mais n'oublions pas qu'il y a des éleveurs qui ne restent pas avec leurs troupeaux.
Ils les laissent sans surveillance, sans chiens...
C'est pas du bon travail d'éleveur non-plus.
En Roumanie, en Pologne par exemple ils ont des dégâts (indemnisé) comme chez nous chez des éleveurs qui font ce qu'il faut.
Comme quoi cela peut toujours advenir.
Mais pas dans les quantités que nous connaissons en France, du fait des "moins bon éleveurs" pas trop préoccupés du suivi de leurs troupeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberty-hunt.com/
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 15:47

Un bien joli reportage,avec un monde rural attachant et qui reste calme face aux graves problèmes causés par les loups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 17:51

Liberty-Hunt a écrit:
Mais pas dans les quantités que nous connaissons en France, du fait des "moins bon éleveurs" pas trop préoccupés du suivi de leurs troupeaux.

Qu'est ce qui te permet de juger les éleveurs ? As tu déja passé des estives en montagne? les éleveurs ovins je vis au milieu d'eux dans ma région, le mouton est la principale activité d'élevage dans mon département et je n'en connais aucun qui n'ait le souci de son troupeau durant tout l'été, je discute assez souvent avec eux pour connaitre leurs problèmes.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty-Hunt
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 48
Localisation : Nièvre & Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 18:01

Dédé 13 a écrit:
Liberty-Hunt a écrit:
Mais pas dans les quantités que nous connaissons en France, du fait des "moins bon éleveurs" pas trop préoccupés du suivi de leurs troupeaux.

Qu'est ce qui te permet de juger les éleveurs ? As tu déja passé des estives en montagne? les éleveurs ovins je vis au milieu d'eux dans ma région, le mouton est la principale activité d'élevage dans mon département et je n'en connais aucun qui n'ait le souci de son troupeau durant tout l'été, je discute assez souvent avec eux pour connaitre leurs problèmes.

D’abord, je fait bien la distinction...je ne parle pas de TOUT les éleveurs.
Ensuite, se sont des éleveurs qui m'ont avouez laissé leurs animaux par période de 15 jours seules dans les alpages.
Je n'invente rien...
Se n'est pas agréable pour les éleveurs responsables, mais comme dans toutes activités humaines, il y a les bons et les moins bons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberty-hunt.com/
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 19:59

Et pis, vu les mollets à Dédé, quand il discute avec des bergers, c'est au bistrot du coin. Et qui c'est qui surveille les moutons, pendant ce temps-là ? tongue

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25875
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: un loup abattu    Mer 22 Fév 2012 - 20:04

Et gnagnagna ! tongue tongue Les mollets à Dédé ils ont fait des 3000.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarcelle 66
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 11804
Age : 23
Localisation : cabestany 66
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14428
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 13:11

Il progresse ,il progresse ...

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 14:58

pascal33 a écrit:
Il progresse ,il progresse ...

Moi,je leur déconseille fortement de pousser jusqu'à la Normandie et son bocage.Je soupçonne les normands d'être,vis à vis des grands prédateurs, moins accueillants que les gens du sud.Un reste de sang viking sans doute Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véga 50
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1323
Age : 59
Localisation : Centre Manche
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 15:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jcboscher.jimdo.com
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14428
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 17:33

Le Normand serait-il rebelle ? Twisted Evil

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: un loup abattu    Lun 27 Fév 2012 - 17:55

Le normand est chez lui dans son clos.Il a un sens de la propriété développé et il ne fait pas bon y pénétrer,même protégé par la convention de Berne Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un loup abattu    

Revenir en haut Aller en bas
 
un loup abattu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rider a riviere du loup
» [4 octobre]tuning by night Montauroux+La Colle sur Loup (06)
» nouveau loup volant
» Show and Shine Riviere Du Loup
» Loup au floteur lumineux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPA : Chasse - Pêche - Amitié  :: Chasse du Petit et du Gros Gibier :: Grands carnivores d'Europe-
Sauter vers: