CPA : Chasse - Pêche - Amitié

Forum de Chasse et de Pêche destiné à créer une synergie d'amitié et de convivialité entre les membres afin de faciliter les rencontres et les échanges.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Périple en terre Gersoise 2011.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 14:53

Pat, c'est toute la sagesse du vieux briscard qui s'exprime, et tes paroles sont d'or pour qui sait ce que représente la chasse à l'approche du Brocard.

Car, effectivement, le vrai challenge, c'était de pouvoir taquiner Son Altesse sur un territoire complètement inconnu, sans guide, sans connaissance de la topographie, des vents dominants, des habitudes locales et des moeurs de notre cher Capreolus Armagnacensis ! Je dois dire que la partie n'était pas gagnée d'avance, et qu'on a transformé les deux premières sorties de chasse en sorties de "reconnaissance", et de découverte d'endroits susceptibles de convenir à nos Brocards.

1ère leçon : Cette perte de temps n'en fût pas une, puisque le repérage devait porter ses fruits assez rapidement ! Cool A la fin des 3 jours, on avait d'ailleurs une connaissance précise de quelques Brocards qu'il était assez facile de retrouver.

2ème leçon : Désirer un trophée particulier, et s'en tenir à des critères trop précis de prélèvement ( Ah, l'éternel "Grand 6 " !!! Very Happy ), peut se révéler "chronophage" et conduire à la bredouille...C'est le vrai risque de ce genre de voyage de chasse, où le temps est compté, et où, à trop chercher le Nirvana, on finit par ne pas tirer... Rolling Eyes

Conclusion : Je me tue à vous le dire : quand c'est là, faut prendre ! Profiter, et saisir l'occasion qui se présente. Bon, d'accord, le tir d'un Yearling, ça peut attendre la dernière heure du dernier jour...Et encore, si l'approche est belle, c'est une grande façon de lui rendre hommage ! Et puis les souvenirs de la quête comptent bien plus que le poids du crâne qu'on va accrocher au mur ! Il est sûr qu'en regardant le trophée de ce 4 perpétuel, tout en me remémorant la chasse qui m'a permis de prélever cet amoureux inconscient, j'entendrai également les rigolades des repas chez Solange..! Cool

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14408
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 15:49

Tout est parfaitement dit : tu mérites vraiment ton titre de Maitre Koba ! Very Happy

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 15:54

Amen ... Very Happy
Si tu desires faire ton recit , Christophe , ne m attends pas .Cruel manque de temps...

_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarcelle 66
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 11803
Age : 22
Localisation : cabestany 66
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 15:55

Me tarde ton récit Christophe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25844
Age : 69
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 16:02

Je l'aurai un jour, je l'aurai... Very Happy

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 16:13


J'aurais fait comme toi Dédé13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarcelle 66
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 11803
Age : 22
Localisation : cabestany 66
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 16:13

Vue la passion dévorante qu'ils ont avec les chevreuils la bas Laughing Il y a de fortes chances que tu le retrouves l'an prochain, au meme endroit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 16:27

Labrador27 a écrit:

J'aurais fait comme toi Dédé13.

Moi aussi...mais chez moi, avec un vieux Brocard que je connais bien, et qui me balade depuis 4 ans malgré une bonne connaissance du terrain ! Pas là, à l'autre bout du monde civilisé, à lutter sauvagement contre un estomac de porc à l'ail tout en me débattant vigoureusement contre des magrets de canards noyés dans un petit coup de pousse-rapière... Même les pommes, là-bas, elles baignent dans l'Armagnac ! Shocked

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 16:47

koba a écrit:
Labrador27 a écrit:

J'aurais fait comme toi Dédé13.

Moi aussi...mais chez moi, avec un vieux Brocard que je connais bien, et qui me balade depuis 4 ans malgré une bonne connaissance du terrain ! Pas là, à l'autre bout du monde civilisé, à lutter sauvagement contre un estomac de porc à l'ail tout en me débattant vigoureusement contre des magrets de canards noyés dans un petit coup de pousse-rapière... Même les pommes, là-bas, elles baignent dans l'Armagnac ! Shocked

Ah,voila enfin un début de compte rendu détaillé de la gastronomie locale Very Happy .Merci Koba.
Au fait,comment sais tu que ton chevreuil est un 4 perpétuel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25844
Age : 69
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 17:05

koba a écrit:

1ère leçon : Cette perte de temps n'en fût pas une, puisque le repérage devait porter ses fruits assez rapidement ! Cool A la fin des 3 jours, on avait d'ailleurs une connaissance précise de quelques Brocards qu'il était assez facile de retrouver.

Certes, tu as raison, seulement vous avez tous tiré un brocard que vous aviez repèré, je n'ai jamais revu le mien pourtant repèré à 18h (16h au soleil) donc assez tôt pour un vieux briscard. Et puis c'est de votre faute, vous n'aviez qu'à pas le baptiser brocard à Dédé. tongue Very Happy

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 17:18

Oh, ce n'est pas une certitude, Labrador...Mais l'animal est mature, pour ne pas dire déjà âgé. Les meules sont en toit, les pivots très épais et extrêmement courts. Les bois sont épais, et dépassent de peu la hauteur des oreilles. Il portait la tête assez bas, le cou était épais, sa silhouette évoquait un animal puissant, qui avait déjà beaucoup vécu, et qui n'en était pas à son premier rut..! Rolling Eyes Mettons de côté la corpulence de la bestiole, les Brocards Gersois étant obèses...Donc, d'après moi toujours, soit le trophée ravalait, soit le Brocard n'avait pas porté un trophée imposant. A l'examen post-mortem, les dents ayant confirmé un âge plus que certain, mais loin d'atteindre celui d'un Istréen de mes amis, j'ai pensé que l'hypothèse d'un 4 perpétuel s'imposait. Maintenant, évidemment, je peux me tromper. A qui se fier ? Rolling Eyes

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25844
Age : 69
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 17:29

koba a écrit:
A l'examen post-mortem, les dents ayant confirmé un âge plus que certain, mais loin d'atteindre celui d'un Istréen de mes amis, j'ai pensé que l'hypothèse d'un 4 perpétuel s'imposait. Maintenant, évidemment, je peux me tromper. A qui se fier ? Rolling Eyes

Je t'envoie un panorex ? Rolling Eyes

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 17:46

koba a écrit:
Il portait la tête assez bas, le cou était épais, sa silhouette évoquait un animal puissant, qui avait déjà beaucoup vécu, et qui n'en était pas à son premier rut..!

J'ai cru ,un moment,que tu décrivais D.S.K. Very Happy

Pour ton 4 ,Pat77 devrait pouvoir confirmer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chevreuil
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1012
Age : 47
Localisation : nord drome
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 18:10

koba a écrit:
Oh, ce n'est pas une certitude, Labrador...Mais l'animal est mature, pour ne pas dire déjà âgé. Les meules sont en toit, les pivots très épais et extrêmement courts. Les bois sont épais, et dépassent de peu la hauteur des oreilles. Il portait la tête assez bas, le cou était épais, sa silhouette évoquait un animal puissant, qui avait déjà beaucoup vécu, et qui n'en était pas à son premier rut..! Rolling Eyes Mettons de côté la corpulence de la bestiole, les Brocards Gersois étant obèses...Donc, d'après moi toujours, soit le trophée ravalait, soit le Brocard n'avait pas porté un trophée imposant. A l'examen post-mortem, les dents ayant confirmé un âge plus que certain, mais loin d'atteindre celui d'un Istréen de mes amis, j'ai pensé que l'hypothèse d'un 4 perpétuel s'imposait. Maintenant, évidemment, je peux me tromper. A qui se fier ? Rolling Eyes

tu ne peux pas nous mettre des photos de la machoire et des pivots??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 54
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Mer 20 Juil 2011 - 18:15

Ben non...Il faisait nuit, et surtout, je n'avais pas d'APN ce soir-là ! Embarassed Quant à la tête, elle est déjà chez le taxidermiste ! Wink

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulricka47
Fidèle !
Fidèle !


Nombre de messages : 567
Age : 37
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Périple en terre Gersoise!   Mer 20 Juil 2011 - 19:41

félicitations a vous 3 désolée pour dédé13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 14:36

A mon tour ...

Mercredi 13 juillet :

Depart et crochet chez Lou Cassaire pour recuperer Dede qui va laisser son vehicule . Trajet tranquille , circulation fluide
a Toulouse , nous arrivons sur zone vers 15h30 . Detour chez le president de l asso , Mr G ... pour dire un petit bonjour
et boire un petit Armagnac pour se mettre dans l ambiance .
Nous repartons sous la pluie rejoindre le gite ou nous attend deja Koba . Le temps de decharger la voiture , Pascal arrive,
l equipe est maintenant au complet .
Apres avoir recupere nos bagues et fait un tour de territoire , nous rentrons dans le vif du sujet !
Pendant que Dede attend " son broc " , je marche un peu . Un cul de pre entoure de deux bosquets et d un mais attire
mon attention , je le sents bien . Mais , un moment apres m etre installe derriere une botte de paille en surplomb , le
vent tourne , foutu ! De plus il commence a pleuvoir pas mal , retour a la voiture . Le temps de fumer une clope , ca se
calme , recherche d un autre coin , car le vent ne se calme pas lui . L heure est deja bien avancee , pas le temps de
trop prospecter , juste derriere moi , des vignes et un pre montent , en haut un joli bois dont la lisiere plonge sur un
autre petit pre coupe en deux par une haie vive . En bordure de celle-ci , une grosse chevrette viande tranquillement.
Je ma cale au sommet de la butte , sous un gros chene . Je vois pratiquement jusqu au champ du broc a Dede , qui
doit se trouver a 5/600 metres de là .
Ma chevrette est toujours là , au bout d un moment , elle passe derriere une haie et disparait . Je tente un coup de
buttolo , esperant la faire bouger un peu , et inciter un pretendant eventuel a se manifester , rien .
Mon attention est alors attiree par des mouvements dans un champ a environ 300 metres , coup de jumelles , deux
chevreuils sont en train de faire les fous dans tous les sens . Ca fait un peu loin , mais le broc m interpelle , drole de
tete... Ils disparaissent regulierement derriere une haie , pour reaparaitre un peu plus loin . Le manege dure un bon
quart d heure , quand la chevrette decide de passer du bon cote ! Ils sont a une petite centaine de metres , je peux
maintenant observer le male a loisir . A droite , petit bois epais et tres noir , a gauche un moignon . Il me plait !
Quelques secondes plus tard , il daigne enfin s arreter en bonne position , environ soixante dix metres .
Bien en appui sur mon tripode , serein , ca va aller . Mais l endroit est en pente , l herbe mouillee et j ai laisse les
protections en caoutchouc No Un pied de l engin glisse , ma balle lui tape entre les pattes !
Par chance , l endroit est degage , et j ai le temps de monter une seconde balle qui le stoppera net alors qu il
s eloigne au petit trot !
Alors que j attends que la chevrette tetanisee s eloigne pour descendre , un coup de sifflet et une silhouette
familiere , c est Dede , que fait_il là ?! ( la reponse dans son recit )
Il vient me filer un coup de main , detour par la chambre froide , et retour au gite.
Helas , les autres n ont pas eu d occasion .
Champagne , cassoulet a l anglaise qui aura raison des tripes a Dede par la suite , au lit.



_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 15:10

Jeudi 14 Juillet

Lever 4h30 . Nous partons Dede et moi sur la zone de son broc . Temps pas top . Sortie infructeuse .
Apres un peu de reperage , nous allons traiter l animal d hier soir .
Pas plus de reussite pour Koba et Pascal.
Repas dans un petit resto du bourg voisin , retour au gite , sieste .
A pres un petit detour chez Solange pour prevoir nos futures agapes , je laisse Dede a proximite du
territoire de son gros , pars faire un peu de reperage .
Une detonation au loin , texto , Koba a concretise ! Very Happy
Je descends rejoindre Dede , le trouve occupe a suivre les ebats d un petit 4 et d une chevrette
mais le gros demeure toujours invisible .
Detour par la chambre froide pour feliciter l heureux tireur de la soiree , et voir son animal .
Tagine a l anglaise No , my god j ai bouffe de la coriandre pendant deux jours ...

Vendredi 15 juillet

Nous prenons la route avec Koba pour une commune voisine ou j ai chasse il y a quelque temps avec Vincent .
Gros brouillard , temps mou . Nous allons faire" la plaine" , un ocean de mais , longe par des bois , avec de temps
en temps un pre et des peupleraies interessantes .
J avais repere un joile pre enclave entre mais et bois , endroit tres propice au capreolus . Helas mauvaise inspiration
de ma part lors de l approche . Quand nous arrivons a portee , la chevrette nous attend deja au milieu du seul acces
possible ! Avant la fuite , malgre la mauvaise visibilite , nous avons le temps d apercevoir son broc qui nous parait
sympa . Malgre tout , nous affutons un moment , sans succes . Un peu plus loin , nous nous ferons aboyer dans une
peupleraie par un animal invisible .
Nous repartons en reperage en voiture , et tombons sur un petit 5 et sa compagne dans une grande friche coupee.
L approche est jouable , mais nous nous abstenons .
Bad luck Dede et Pascal ont aussi fait choux blanc
A midi , grand moment de bonheur chez Solange : Pate de foie gras , pate car juste 75% de foie !! Brochette de coeur
de canards , magrets , fromage et dessert . Cafe , pousse .
Retour oblige au gite pour une sieste imperative!
Le soir , Koba et moi partons sur une nouvelle commune pour un nouvel affut infructueux .
Idem pour nos comperes...

_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8042
Age : 55
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 16:11

Samedi 15 juillet

Au petit dej , la pression commence a monter...
Koba et moi repartons sur la meme coin qu hier . Pendant la vingtaine de minutes de marche necessaires a l acces du lieu , les roles
changent , tout ca sans aucune concertation ... Maitre Koba est maintenant devant , le milouin le suivant comme son
ombre . Tout a coup , tout parait plus facile , evident meme !
Nous arrivons a la trouee du bois qui sert d acces au pre , il me fait signe d attendre . Il se couche malgre l herbe trempee , repte , rampe
roule pour se retrouver de l autre cote ! Jumelage , il me fait signe , la chevrette est couchee . Un moment apres , elle viande , je ne vois
toujours rien . Un bruit sur le cote , c est un renard , il mulotte et vient s assoir devant nous . Koba me propose de le tirer , pas chaud...
Cinq minutes plus tard , le broc arrive et cette salete de chevrette vient se mettre au meme endroit qu hier , et bien sur me voit ! No
Il faut aller vite ! Koba , toujours couche a une dizaine de metres sur ma gauche ,me fais signe de faire de meme et de prendre le tir .
Je n ai pas tire couche depuis mon service militaire . Les animaux s enervent , c est tres loin ! Une fois en position , je me cale comme
je peux , je le sents pas du tout ! Un coup d oeil a Koba a suffit , la serenite revient , je suis decide . Dans la croix , aucune aprehension
PAN ! Le broc s ecroule !! Un cris jaillit malgre moi .
Alors que je me precipite vers Koba , l animal se releve tant bien que mal , fait quelque metres tete basse , il va tomber . Cette p ... de chevrette
revient alors rechercher son male , et l entraine avec lui . "Tire ! " me dit Koba . L animal risque de rentrer sois dans un roncier , sois dans la
mer de mais . Pleine course , environ 140 metres ( mesures par la suite ) , je lache ma balle , le broc bascule cul par dessus tete ! cheers
Je me jette dans les bras de Koba .
Une fois calme , nous allons voir la bete , c est un petit 6 . La premiere balle est un peu trop arriere , la seconde rentre dans l epaule et
ressort par le cou .
Je vais chercher la voiture , nous vidons et chargeons le broc .
Quel moment les amis , quelle action !! Ce broc n est surement pas le plus beau , mais il restera un des meilleurs souvenir de ma "carriere" , c est sur!
En plus ce souvenir indelebile restera associe a un homme hors du commun . Wink


En passant poser le broc a la chambre froide , nous apprenons avec plaisir que Pascal a lui aussi connu la reussite!
C est l heure de la tete de veau chez Solange !!! bounce Un grand moment
Apres une sieste reparatrice , nous repartons Koba ,Pascal et moi . Dede se fait accompagner par un local dans une autre commune.
C est le dernier soir , nous prenons un secteur a nous trois . Les consignes : si l un d entre nous a une occasion franche il la prend.
Il ne reste qu une bague . Nous choisissons le secteur a Black cat Dede... Koba se met ou j ai chasse le premier soir , Pascal un peu
plus loin ou il a repere un animal , et moi au pre de Dede .
Ayant du repartir pour une histoire de poubelles , j arrive alors que les autres sont deja postes , coucou a Koba couche derriere une
botte de paille Very Happy , j arrive sur le theatre des desillusions de notre Dede. Je le sentais , le petit 4 est là ! No
Je l observe un moment , puis il rentre dans une haie . J en profite pour aller m installer de l autre cote , dans un trou de haie .
Le broc ressort au bout de 5 mn , et viande tranquillement , il est sur ma droite a environ 100 metres .
Il est encore tot , les collegues chassent aussi , a 50 metres devant moi , une fleur jaune , s il y arrive je tire . Un quart d heure
plus tard , il tombait sur la fleur ... Quand ca veut sourire ...

Samedi 16 juillet

Dede a helas deja raconte...


Sinon , 4 jours extras , en compagnie de supers mecs ! Merci a tous , a la prochaine ! Wink


Le broc du matin




_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"


Dernière édition par MILOUIN 66 le Jeu 21 Juil 2011 - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat77
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8835
Age : 69
Localisation : sud seine et marne
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 16:25

La boucle est pratiquement bouclée , reste le quatrième larron , et avant qu'il intervienne , ce qui devrait sublimer tout vos récits et votre douloureuse expédition , je tiens à vous remercier pour la qualité de vos récits.
On revit avec chacun , l'odeur , le stress , le coeur qui s'emballe en voyant l'animal , et comment l'approcher , le faire venir , se l'approprier ...
L'approche , du pur bonheur , reussite ou pas , des animaux , après , c'est un métier et c'est bien là l'essentiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arggbiledefrancebo.wix.com/arggb-idf-bourgogne
le creston
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 61
Localisation : Oise France
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 17:20

Lire vos récits c'est partir un peu en voyage de chasse, j'adore partir, alors merci messieurs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 17:29

Bravo Milouin66 pour ces trois chevreuils et surtout pour les deux rattrapés "au vol",à belle distance:Souvenirs garantis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14408
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 17:31

Ca fait plaisir de revivre ce séjour en te lisant André !!! Very Happy Very Happy Very Happy
Et j 'avoue que j 'aurais payé cher pour assister à la scène de ton deuxième brocard . Wink Et ton premier est ,je trouve ,le trophée le plus sympa de tous .

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25844
Age : 69
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 17:44

La réussite d'un séjour tient plus à l'humain qu'au tableau de chasse ou à la météo et de ce côté là j'ai été gaté. Merci à vous trois de m'avoir supporté, mis à par l'anglaise qui a éssayé de m'empoisonner (décidément quand c'est pas le crémant c'est les fayots affraid ) je ne garderai de ce viron que de bons souvenirs.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."


Dernière édition par Dédé 13 le Jeu 21 Juil 2011 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14408
Age : 43
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   Jeu 21 Juil 2011 - 17:46

Arrêtes de dire du mal des anglaises ,tu vas vexer Milouin . Laughing

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Périple en terre Gersoise 2011.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Périple en terre Gersoise 2011.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Terre de l'Auxerrois 2011
» Photos Duster
» Rallye Terre de l'Auxerrois 2011
» Rallye Terre de l'Auxerrois 2011.
» Terre de l'Auxerrois 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPA : Chasse - Pêche - Amitié  :: Chasse du Petit et du Gros Gibier :: Grand Gibier-
Sauter vers: