CPA : Chasse - Pêche - Amitié

Forum de Chasse et de Pêche destiné à créer une synergie d'amitié et de convivialité entre les membres afin de faciliter les rencontres et les échanges.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasse Alsace-Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nono
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 7562
Age : 25
Localisation : Moselle ( 57 )
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 5:20

Voila j'ai pris ce texte d'un autre forum afin de vous faire partagé l'ambiance des chasses de l'est . Wink


Ce qui suit est tout simplement extrait d’une communication sur le sujet, d’une personne connue du monde de la chasse et de l’équipement de chasse.
Le texte est bien structuré et résume tout dans ce domaine. Dans de rares cas j’interviens pour donner quelques précisions, ne pouvant faire figurer de croquis sur le forum, j’utilise alors le texte en couleur bleue dans ces cas.

Certains d’entre vous peuvent être surpris de ce qui va suivre.
Il est vrai que certaines des coutumes sont typiquement germaniques. On est également prié de ne pas voir dans cet exposé le prétexte à un affrontement nord-est contre tous les autres chasseurs de l’hexagone.

Bonne lecture à tous !

« Il n’est point de vrai chasseur qui n’ait d’égard pour le gibier. Et c’est pour lui règle d’honneur, de l’aimer et le protéger. »

En dehors des magnifiques traditions de la vénerie française réservée à une minorité qui exerce son noble sport dans des conditions tout a fait particulières, il n’existe sur le territoire national français de tradition au sens propre du terme.
En fait la démocratisation de la chasse les a fait disparaître à partir de la révolution, exceptée toutefois celle de la fauconnerie qui revit de ces cendres et reste réservée à quelques très rares initiés.
Mais tandis qu’en France on commençait à tirer n’importe quoi et n’importe comment, et que souvent ceux qui commettaient le plus d’infractions étaient les plus admirés, s’instaurait en Europe un art cynégétique qui est maintenant considéré comme une culture importante. Les Alsaciens et les Lorrains doivent au hasard de leur histoire d’avoir étés initiés.
Cette culture et ces traditions sont devenues maintenant inséparables de l’exercice de la chasse et c’est parce que l’on constate souvent chez nos compatriotes et compagnons une méconnaissance partielle ou totale de ces coutumes que je crois nécessaire dans le cadre de cet article, d’en rappeler l’essentiel.

N’est pas « Waidmännisch » qui veut.

Il n’est pas suffisant pour être considéré comme « Waidmännisch » (respectueux de l’éthique de chasse d’appartenir à un club, une association, voire un ordre ou de s’habiller en vert et de porter son fusil à l’allemande.
Est «Waidmännisch » celui qui suit les traditions léguées par nos père et les respecte au même titre que les lois.
Est « Waidmännisch » encore, celui qui montre du cœur pour la nature et ses créatures et ne se laisse pas entraîner par une passion dévorante ou par l’excitation du tir, mais sait plutôt se dominer et renoncer quant il le faut, en respectant strictement son plan de tir. En fait la chasse ne doit jamais être pour le chasseur une distraction, mais l’exercice responsable de l’art de la chasse, et la culture du chasseur se révèle essentiellement par sa connaissance parfaite des traditions.
Ainsi le chasseur respectueux de celles-ci ne tirera jamais sur un lièvre au gîte, ni sur de jeunes pouillards. Il chassera le gibier à sabot uniquement à balles. Il ne tireras pas d’avantage sur un gibier trop distant et dans n’importe quelles conditions, évitant ainsi de blesser inutilement un être vivant.
Mais si par malheur cela devait arriver, il apportera des soins minutieux à la recherche du gibier blessé avec un chien spécialement dressé pour cette tache. Et si le gibier blessé a traversé sa frontière de chasse, il en fera aussitôt la déclaration à son voisin.
Le gibier abattu devra être vidé sur place, selon les règles de l’art, et par celui qui l’a tiré. Le chasseur qui n’a pas appris à vider correctement son gibier ne peut en aucun cas un chasseur respectueux des traditions, tout comme celui qui est incapable de s’abstenir de tirer sur sa frontière un cerf trop jeune sous prétexte que si il ne le faisait pas son voisin le ferait à sa place.Cet homme ne mérite aucune considération et ne peut prétendre être « Waidmännisch ».
De même, le chasseur devra se libérer de la tentation d’empiéter sur les chasses voisines et ne pas être jaloux des autres chasseurs qui seraient plus chanceux que lui.
Au contraire, il vivra en parfaite camaraderie de chasse avec ses compagnons et assistera aux réunions des assemblées de chasseurs et aux divers travaux que celles-ci seraient amenées à engager.

Les coutumes et leur langage.

Les coutumes de la chasse sont aussi anciennes que la chasse elle même.
La langue utilisée, les brisées, la bonne disposition du tableau de chasse, les signaux et l’art de vider correctement le gibier tué font tous partie intégrante de ces usages traditionnels.
Le vocabulaire de la chasse et une langue extrêmement imagée et explicite. C’est la « waidmannsprache », qui rapproche les chasseurs entre eux et fortifie leurs sentiments de solidarité. Celui qui oserait nier sa valeur se renierait lui-même ; la chasse et son langage sont, en fait, inséparables.

Les brisées « Bruch »

Ce sont des branchettes – cassées et non coupée – de certaines essences de bois qui ont des significations diverses, telles que la marque symbolique de la dernière bouchée du gibier. Elles peuvent aussi devenir des marques de distinction (honneur au tireur ou honneur au tableau de chasse). Elles servent encore à donner des informations précieuses pour indiquer par exemple l’endroit exact ou un animal a été blessé. Lors des réceptions officielles, comme la st Hubert ou l’enterrement d’un chasseur, la brisée est portée en tant qu’insigne distinctif et se place sur le coté gauche du chapeau. Lors de la mise en tombeau, les chasseurs tiennent les chapeaux avec la main droite pendant qu’ils saisissent la brisée de la main gauche, la portent sur le cœur et la jettent ensuite dans la tombe en dernier hommage. Le cor sonne alors le dernier hallali et a la fin de la chasse.
Pour les honneurs au gibier, on utilise les essences de bois suivante : chêne, hêtre, épicéa, pin, sapin, à l’exclusion de tout autre.
Seuls les gibiers à sabots, renards, marmottes, coqs de bruyère et coqs de bouleaux son honorés par la cérémonie du « Bruch ».La dernière bouchée n’est donnée qu’aux animaux mâles à sabots et au coqs de bruyère.
Une belle tradition consiste également à offrir au jeune chasseur qui a tiré son premier lièvre le bout de la queue à porter sur son chapeau, et à celui qui a abattu sin premier sanglier, à coté du « Bruch », les soies de l’animal.
La brisée destinée au tireur est trempée légèrement dans le sang de du gibier abattu et remise posée sur la lame du couteau à vider ou sur le chapeau de celui qui l’offre avec le salut « waidmannsheil ».
Le tireur prend alors la brisée de la main gauche, remercie avec l’expression « waidmanndank » la fixe sur le coté droit de son chapeau.
Lors des battues, c’est l’adjudicataire qui remet les brisées des tireurs. Lors de chasses solitaires, c’est le garde ou celui qui conduit la chasse.Mis si il s’agit de recherche au sang, la brisée est remise au tireur par le conducteur du chien. Le tireur ne doit pas oublier d’en séparer une partie qu’il offre à son tour au conducteur du chien : celui-ci fixe la brisée au collier de l’animal.
Pour cette très belle coutume, le conducteur du chien et le chien prennent part aux honneurs.
A noter aussi que la brisée est portée uniquement le jour ou la pièce a été abattue et que tout chasseur de grand gibier en battue ou en chasse en solitaire, doit vider la pièce lui-même sur place.Il est en règle que les choses se passent ainsi et ce serait manquer gravement aux traditions d’ignorer ce devoir.

Le tableau de chasse

La disposition du tableau de chasse est le dernier hommage rendu au gibier par les chasseurs. Le tableau clôture les chasses en groupe (battues), mais il peut également, à, titre exceptionnel figurer dans les chasses en solitaire. Le gibier doit être posé vidé et couché sur le coté droit dans l’ordre ci-dessous (je fais à présent figurer la disposition du tableau simplifié participants et gibier))
Pour le grand gibier

Chasseur, Adjudicataire cerf chevreuil sanglier renard sonneur
Chasseur biche chevrette laie traqueur
Chasseur faon chevrillard petit sanglier traqueur
conducteur
de chien


pour le petit gibier

chasseur, adjudicataire renard lievre faisan coq sonneur rabatteur
chasseur lapin poule rabatteur
chasseur
nota les rabatteurs ont les chiens en laisse

La brisée est posée sur l’épaule gauche de chaque gibier à sabot. La cassure est dirigée vers la tête pour les mâles, vers l’arrière pour les femelles. L’adjudicataire se tient avec les chasseurs face au gibier. Il est strictement interdit, voire particulièrement injurieux, avant ou après les honneurs d’enjamber l’une ou l’autre pièces étendues sur le sol. Les traqueurs, les sonneurs et conducteur de chien sont placés en face de l’adjudicataire et des chasseurs qui portent leur fusil sur l’épaule gauche.
Le directeur de chasse rend compte à voix haute des résultats du tableau de la journée de chasse à l’adjudicataire. Celui-ci remercie Saint Hubert ainsi que les tireurs et les traqueurs. Après son discours de clôture, l’adjudicataire remet le « bruch » à chacun des tireurs et fait rendre les honneurs par les sonneries : Mort du cerf, Mort du Sanglier, …selon les pièces au tableau. Pour les battues au petit gibier sont sonnés également : Mort du Lièvre, mort du Lapin et du gibier à plumes… toujours selon les résultats de la journée de chasse. Après le dernier signal sont sonnés Hallali et Fin de la Chasse. Le cor de chasse utilisé est le « fürst pless » et il se porte sur le coté droit, fixé à l’entrave. Parallèlement aux sonneries il en existe toute une série destinées au déroulement de la chasse en battue ; Bienvenue, la chasse est ouverte, appel, traqueurs dans le cercle, ne pas tirer, traquez doucement,traquez avec voix, traquez sans voix,rassemblement des chasseurs, rassemblement des traqueurs, au repas.
Revenons au tableau pour indiquer que durant sa présentation on allume un feu et on prévoit l’éclairage avec des flambeaux. Il est également dans les traditions de ne pas se disperser immédiatement en fin de chasse, mais au contraire de passer quelques heures à discuter avec les camarades de chasse. Celui qui ne participe pas à ces discussions sans présenter une excuse impérieuse sera soupçonné de n’avoir chasser que pour emporter un lièvre qu’il aura tiré. Un tel chasseur ne devra pas s’étonner de ne plus jamais recevoir d’invitation, car la chasse en société implique également le contact humain et le sentiment d’appartenir à un groupe.

Le Roi de la Chasse

Le « Roi de la Chasse » qui est le chasseur le plus chanceux de la journée, doit au nom des participants, remercier l’adjudicataire pour l’invitation dont ils ont bénéficié, tout en manifestant une attention particulière pour le directeur de chasse, le chef traqueur, les traqueurs et les conducteurs de chien. Il termine son allocution en demandant que soit adressé à l’adjudicataire, un triple horrido. Quelques remarques pour finir, pendant les réunions dans les restaurants, les tireurs sont désignés à l’assistance par une discrète branchette de sapin portée à l’œillet gauche de leur veste. Et il est de coutume de chanter ensemble les chansons de chasse traditionnelles.
Les toasts prononcés pour motif de chasse sont toujours portés de la main gauche. Pendant la chasse les chasseurs ne peuvent être qu’accompagnés de chien de pure race, parfaitement dressés et tenus en laisse. Les chiens trop jeunes ou non confirmés ne peuvent participer à la chasse.
Le jour de l’examen du permis de chasser, les candidats doivent être habillé d’un costume vert, avec chemise blanche,col blanc, chaussures noires, cravate noire.
Enfin la tenue de chasse doit être sobre et pratique d’une couleur adaptée à l’environnement, et le chapeau est obligatoire.
J’espère par ces quelques rappels avoir contribué à faire revivre l’essentiel de nos traditions et je remercie ceux qui respectent et pratiquent déjà ces commandements de continuer à diffuser cet enseignement sans lequel le plaisir profond que nous prenons à chasser ne saurait être complet.

Ce texte est de Monsieur Bernard IFFLI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koba
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 55
Localisation : Aube
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 8:07

Il n'est pas mort ? Rolling Eyes

_________________
L'ombre du zèbre n'a pas de rayures...Quand c'est là, faut prendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 12:48

Laughing Laughing Laughing Non, il bouge encore. tongue

Merci Nono...

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gxa68
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 2242
Age : 85
Localisation : Alsace 68
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 13:25

Nono,l'ambiance des chasses de l'Est,je serai plus nuancé,nous avons ,il est vrai, une culture cynégétique à coloration germanique avec ses bons et mauvais cotés,mais de là à faire un cinoche pas possible,il y a un pas à ne pas franchir.je te garantis que j'ai été invité dans une chasse des Alpes de haute-Provence où les organisateurs auraient pu donner des leçons à bien des organisateurs Alsaciens et Lorrains sans mettre un bruch sur le chapeau.Je ne te dis pas que c'est n'est pas joli mais de là à dire que ceux qui pratiquent ces traditions sont l'élite,je m'en garderai bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 14:20

Merci Gérard, j'aime autant que ce soit toi qui rectifie le tir. Wink Je rajouterais que pas mal portent le bruch, et pour certains sans être Alsaciens/Lorrains, pour se donner le sentiment de faire partie de l'élite. No

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 14:31

Ce texte est du même auteur. Ses parallèles sur la chasse sont pour le moins étonnants. pale Je ne pense pas que cela soit l'exemple à montrer aux débutants. Que ce monsieur ait ses idées, ça le regarde, mais de là à en faire le parangon de la chasse... No

Citation :
Aprés avoir fondé en I976, le groupe IFFLI electronique dans l'Est de la France, siége METZ, j'ai créé avec 5O spécialistes HI-FI, le groupe CONNEXION, dont je fus le premier président. C'était le premier groupe de spécialistes Français, en nombre et en importance.

Au fil du temps, notre magasin de Metz ouvrit les magasins suivants : Thionville,Sarreguemines,Forbach,Reims, Dijon,Stasbourg,Mulhouse, Epinal, soit en tout 9 magasins importants. En I990, après un succés commercial important, j'ai décidé de vendre cette activité dans de bonnes conditions.

En I976, j'ai également créé en France la Société IFFLI-CHASSE siége à METZ. Pour des questions de communication, cette société prit le nom de KETTNER-FRANCE en I98O. Cette création fût suivie de l'ouverture de 7 autres magasins Paris, Tours, Nantes, Clermond-Ferrand, Nice, Lyon, Mulhouse,Avec Metz En tout 8 magasins. Trés vite Kettner est devenu le premier spécialiste français dans sa spécialité, connue par les différents catalogues distribués sur le marché. Le gros catalogue de septembre était distribué à 600.000 chasseurs. Désirant prendre ma retraite en I998, en juillet, j'ai vendu celle-çi au groupe Kettner Allemagne.
Kettner France avait deux filliales Kettner Voyages (à l'étranger) et Chasspro ,société de gros pour vente aux armuriers.

J'ai commencé à chasser (les hommes en Algérie) en I958/I959. Puis comme locataire d'une bonne chasse française 6O/69. J'ai alors passé mon permis allemand et adjugé successivement deux grandes et belles chasses allemandes dans le HUNSRÜCK. En I985, j'ai décidé d'abandonner la chasse Allemande, pour louer 6 Chasses présidentielles Bulgares en exlusivité. Depuis les années I995 à ce jour, je chasse beaucoup en Asie (Kazakhstan-Sibérie orientale, Alaska, Afrique de l'Est)
Aujourd'huy j'habite en Midi pyrénées où j'ai acheté une grande propriété.
_________________
Il n'y a pas de vrai chasseur qui n'ai d'affection pour le gibier et c'est pour lui régle d'honneur que de le respecter et le protéger.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 7562
Age : 25
Localisation : Moselle ( 57 )
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: ...   Sam 28 Juin 2008 - 14:58

Je ne fais pas l'apologie des chasseurs Alsaciens ou Lorrain , je dis simplement quelques particularités ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 16:55

Et il démolit les chasseurs français sur le site des idolâtres du loup.


http://ours-loup-lynx.info/spip.php?article1310

Citation :

6 juin 2008 21:31
Si les chasseurs du Sud Ouest revendiquent la possibilité de réguler le Loup, NOUS CHASSEURS Respecteux de la nature revendiquons le droit de réguler les I.Millions 3 de porteurs de permis. Chasseur moi-même, je demande la reduction des porteurs de permis de 1,3 à 500.000 et la saisie (ou interdiction) de tous les fusils semi-automatiques. Ces sujets peuvent être développés sur demande. Je ne suis pas l’inventeur du qualificatif emprunté au ROC, qui m’a choqué à l’origine, mais avec lequel je suis d’accord aujourdhui Chasseur = Gros Cons avec lesquels il est impossible de dialoguer. Nous devons nous regrouper et passer à l’attaque du CNPT et de ses valets.

LA SUITE

Citation :
7 juin 2008 21:32, par Bernard Iffli
En lisant le message précédent, je m’apperçois que j’ai oublié de me présenter. Je vais le faire çi-dessous, car dans une discussion, il est élémentaire de savoir à qui on parle : Mon nom est Bernard IFFLI, Je chasse depuis 1962 soit 46 permis. En 1976, j’ai fondé la société KETTNER, spécialisée dans la distribution de tous les articles de chasse. 10 ans aprés, ma société était No 1 en France (8 magasins METZ-PARIS-LYON-NICE-CLERMONT FERRAND-NANTES - MULHOUSE- LILLE. Nous éditions un Catalogue général de 650 pages couleurs envoyé à nos 600.000 clients auquel se rajoutait 4 catalogues intermédiaires. Nous avions aussi une filiale spécialisée dans les voyages à l’étranger Ex : Alaska, Sibérie orientale (Tchukotka) Kazakhstan et asie Centrale, Afrique de l’Est, Tanzanie, Afrique du Sud, Namibie, RCA, Zimbabwe. C’est moi, qui ai "reconnu" tous ces pays par des chasses personnelles auquelles se rajoutent L’Allemagne (avec) permis allemand, la Roumanie, la Bulgarie, Tchekie, Hongrie, Yougoslavie Slovénie, Croatie, Serbie, Autriche avec mes amis armuriers de FERLACH Etc.. Au cours de ces expéditions, j’ai rencontré beaucoup d’ours et de Loups dont j’ai une grande expérience. Je ne connais pas de chasseurs en France qui peuvent aligner un tel "pédigrée" Ce qui veut dire que je peux sans crainte parler de ces sujets et donner mon avis d’expert sur les débats français sur l’OURS et le LOUP. Pendant mes expéditions, j’étais accompagné d’un caméraman PRO, et nous avons fait 3 films couleur sur les loups et 1 sur les ours. Je suis donc en mesure de prouver ce que je dis. Jusqu’à présent je suis rentré sur les forums suivants : Chasse passion, Sanglier.net, Grand Gibier, Chasse réforme, sur tous ces forums les partipants ont tenté de me baillonner et au bout d’un mois maxi, j’ai été exclu par le Webmaster pour avoir osé raconter ce que je sais sur le monde de la chasse. J’ai assisté comme spectateur à tellement de saloperies que trop était trop. Je vous dirai tout et on va bien s’amuser. Amitiès Bernard IFFLI.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gxa68
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 2242
Age : 85
Localisation : Alsace 68
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 18:52

Ce sont quelques particularités mais plus spécifiques à une personne qu'à une région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Sam 28 Juin 2008 - 18:54

Je sais bien, mais c'était juste pour montrer à Nono que comme référenciel il y a mieux.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zimmer
Initié !
Initié !


Nombre de messages : 416
Age : 71
Localisation : 57
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Mer 11 Aoû 2010 - 15:10

gxa68 a écrit:
Nono,l'ambiance des chasses de l'Est,je serai plus nuancé,nous avons ,il est vrai, une culture cynégétique à coloration germanique avec ses bons et mauvais cotés,mais de là à faire un cinoche pas possible,il y a un pas à ne pas franchir.je te garantis que j'ai été invité dans une chasse des Alpes de haute-Provence où les organisateurs auraient pu donner des leçons à bien des organisateurs Alsaciens et Lorrains sans mettre un bruch sur le chapeau.Je ne te dis pas que c'est n'est pas joli mais de là à dire que ceux qui pratiquent ces traditions sont l'élite,je m'en garderai bien.
Je suis complètement d'accord avec ces propos, quand à M. Bernard Hiffli, dont on peut lire qu'il a commencé à "chasser des hommes", on ne peut être que choqué par une telle affirmation, mais peut-être que ce monsieur qui se vante de tant "d'exploits", avait-il besoin de mettre un homme à son tableau de chasse, et pourquoi pas, sa tête sur un écusson!!
J'ai aussi fréquenté des chasses, hors département Moselle ou alsace, ou les traditions étaient respectées.
Ceci dit, il est tout de même important de faire vivre nos traditions, le tableau de chasse du soir en est une à ne pas perdre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25888
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Mer 11 Aoû 2010 - 16:02

Zimmer, s'il te plait, referme moi ce bidon d'essence.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 7562
Age : 25
Localisation : Moselle ( 57 )
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   Mer 11 Aoû 2010 - 16:42

Chose plus rapide.

Je verrouille le sujet.

Désolé Zimmer ... Mais je suis d'accord avec toi, mais il s'est passé des choses " pas top " sur d'anciens messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse Alsace-Lorraine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse Alsace-Lorraine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier Alsace Lorraine 2016
» CALENDRIER DES COURSES 2011 EN LORRAINE et EN ALSACE....
» Roulottiers avec chevaux cherche halte en alsace-lorraine été 2012
» Rassemblement PSA a SOCHAUX, Alsace lorraine doubs 21 juillet
» Street WorkOut Alsace / Lorraine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPA : Chasse - Pêche - Amitié  :: Chasse du Petit et du Gros Gibier :: Généralités Petit et Gros Gibier-
Sauter vers: